British Film noir

Bien que ce courant ne soit pas officiel, l’Angleterre à sus apporter sa pierre à l’édifice du Film noir.
On notera bien évidemment « le troisième homme », « le gang des tueurs » et encore « Il pleut toujours le dimanche ».