Film noir

1941 – 1958

Le film noir est plus un courant qu’un genre cinématographique, fortement inspiré des nouvelles de détective de Dashiell Hammett ou Raymond Chandler. Bien que considéré essentiellement américain, ce terme est né en France en 1946 sous la plume du critique de films, Nino Frank.

Il met généralement en scène un personnage emprisonné dans des situations qui ne sont pas de son fait et acculé à des décisions désespérées. Le meurtre ou le crime, l’infidélité, la trahison, la jalousie et le fatalisme sont des thèmes privilégiés.

Le film noir est pessimiste par essence. L’archétype du protagoniste du film noir est un détective privé de second ordre, cynique et blasé, embauché pour une enquête dont les véritables implications lui sont cachées par son commanditaire. Son enquête l’amène le plus souvent à rencontrer une femme fatale qui le manipule par avidité, causant ainsi leur perte.

« Le Faucon maltais » tourné en 1941 par John Huston est souvent considéré comme le premier film du genre noir. « La Soif du mal », tourné en 1958 par Orson Welles achève la boucle des films noir classique.