Allied Artists

Le producteur Walter Mirisch commence chez Monogram après la Seconde Guerre mondiale en tant qu’assistant du directeur du studio Samuel ‘Steve’ Broidy. Il convainc Broidy que les jours des films à bas budget sont comptés, et en 1946, Monogram crée une nouvelle branche : Allied Artists Productions, pour faire des films plus chers.

Les prédictions de Mirisch au sujet de la fin des films à petits budgets se révèlent correctes avec l’arrivée de la télévision, et en septembre 1952, Monogram annonce qu’à partir de ce jour elle ne produira plus que sous le nom Allied Artists. Le nom Monogram est finalement retiré en 1953. La société est alors connue sous le nom Allied Artists Pictures Corporation.

La société dure jusqu’en 1979, quand l’inflation incontrôlable et les hauts coûts de production la mettent en faillite.